jeudi 31 janvier 2008

Qui était Odette Comandon ?


Odette Comandon (Angoulême 1913 - Royan 1996) est une écrivaine de comédies et de contes, actrice et conteuse en saintongeais. Elle créa le personnage de la Jhavasse des Charentes. Elle tint une rubrique hebdomadaire en saintongeais dans le journal Sud-Ouest appelée Babluches et jhavasseries. Parmi ses oeuvres, on distingue : Contes et récits de la cagouille (1948), La Ganipote (théâtre - 1953), Le Beurgaud roughe (théâtre - 1965).

Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Odette_Comandon

L'église de Bougneau








Juin 2006

Bougneau est une commune de Charente Maritime située au Nord-Est de Pons sur la route de Cognac. Elle se trouve dans le canton de Pons et l'arrondissement de Saintes. Bougneau comportait 485 hab. en 1962 et 430 hab. en 1999.

L'église de Pérignac







Juin 2006
Pérignac est une commune de Charente Maritime située entre Pons et Cognac. Elle se trouve dans le canton de Pons et l'arrondissement de Saintes. Elle comprenait 812 hab. en 1962 et 966 hab. en 1999. L'église fortifiée fut construite au XIIème siècle et remaniée au XIIIème. Sa nef est de style gothique (voûte en croisée d'ogives) tandis que sa façade est romane.

mardi 29 janvier 2008

Brives sur Charente


Curieuse ruine


Maison bourgeoise











La mairie

Brives sur Charente est une commune de Charente Maritime située le long de la Charente entre Saintes et Cognac. Elle se trouve dans le canton de Pons et l'arrondissement de Saintes.
Elle comprenait 177 hab. en 1962 et 198 hab. en 1999.

La vallée de la Charente inondée entre Cognac et Saintes

Chaque année, les crues de la Charente inondent la vallée entre Cognac et Saintes.

vendredi 25 janvier 2008

L'île de Ré : Saint-Martin le soir

Saint-Martin de Ré est une commune située sur la côte Nord de l'île de Ré. Elle fut fortifiée par Vauban au XVIIème siècle. Sa population a fluctué de 3800 hab. en 1793, 1427 hab. en 1931, 2262 hab. en 1962 à 1637 hab. en 1999.

Saint-Martin de Ré est aussi un chef-lieu de canton de l'arrondissement de La Rochelle. Il comprend 5 communes : Le Bois Plage en Ré, La Flotte, Rivedoux-Plage, Sainte-Marie de Ré et Saint-Martin de Ré. Il comptait 6431 hab en 1962 et 12018 hab. en 1999.

Pour en savoir plus : http://www.saint-martin-de-re.fr/

L'île de Ré : le phare des baleines

Le phare des baleines se trouve sur la pointe occidentale de l'île de Ré sur la commune de Saint-Clément des baleines. Il porte ce nom en raison des baleines qui autrefois s'échouaient sur les plages voisines. Il remplace l'ancien phare de 29 mètres construit en 1682 à l'initiative de Vauban et qui subsiste à quelques mètres. Il fut construit de 1849 à 1854. Il mesure 57 mètres de haut. Au large, il est doublé d'un phare plus petit, le phare des baleineaux, construit sur un banc rocheux.

Sur les plages, se trouvent d'anciennes écluses à poissons dont l'une a été rénovée récemment.

L'île de Ré : Saint-Clément des Baleines


La mairie












Saint-Clément des Baleines est une commune située à l'extrême Ouest de l'île de Ré. Elle comprenait 439 hab. en 1962 et 728 hab. en 1999.
Elle doit son nom aux baleines qui s'échouaient autrefois sur ses plages ; ce qui n'est plus le cas aujourd'hui puisqu'elles ont disparu.

L'île de Ré : Ars


Le port

Ars en Ré est une commune du Nord-Ouest de l'île de Ré qui voit sa population augmenter ; elle comprenait 913 habitants en 1962 et 1294 habitants en 1999.
Ars en Ré est aussi un chef-lieu de canton situé dans l'arrondissement de La Rochelle.

Le canton comprend 5 communes :
- Ars en Ré
- La Couarde sur Mer
- Loix
- Les Portes en Ré
- Saint-Clément des Baleines
Il comptait 4481 hab. en 1999 contre 2919 en 1962.


La mairie







Le clocher d'Ars sert d'amer aux marins.

Un amer est un point de repère fixe et identifiable à la navigation maritime.

L'île de Ré : Ars, St.Clément et le phare des baleines

Au Nord-Ouest de l'île de Ré, se trouvent les communes de Ars et Saint-Clément des Baleines. Au bout de l'île, se dresse le phare des baleines.

mercredi 23 janvier 2008

Parlez-vous charentais ?

Dans les Charentes, il existe deux langues régionales. La plus répandue est le saintongeais, une langue d'oïl. C'est la langue de l'Aunis, de la Saintonge et de l'Angoumois c'est à dire de la Charente Maritime et de presque toute la Charente. Elle est parlée aussi dans le Sud des Deux-Sèvres, au Sud de la Vendée et au Nord de la Gironde.

Le Nord-Est de la Charente est appelé la Charente limousine car comme son nom l'indique ses paysages, sa culture et sa langue sont identiques au Limousin voisin. Cette région correspond approximativement au canton de Confolens.
On y parle le limousin, une langue d'oc.

Malheureusement, comme presque toutes les langues régionales de France, ces deux langues sont en voie de disparition. Elles sont utilisées principalement par les personnes âgées entre elles et un peu dans les campagnes.
Toutefois, des mots ou des expressions typiquement charentais persistent dans les conversations.

Quelques groupes et associations culturels défendent le saintongeais.
En voici les coordonnées :

Charentes-Aises, le site du patois et de la gastronomie charentais :
http://charentes-aises.site.voila.fr/

La Compagnie Branle Mijhot, un groupe proposant des spectacles, des écrits et des cours en saintongeais :
http://patois-charentais.site.voila.fr/

Entre 16&17, un site pour ceux qui désirent s'exprimer en saintongeais :
http://charentais.unblog.fr/

P'tit lessic, un petit lexique de mots saintongeais :
http://xaintonge.com/lexique.htm




Pour en savoir plus sur le saintongeais : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saintongeais

Pour en savoir plus sur le limousin : http://fr.wikipedia.org/wiki/Limousin_%28dialecte%29

L'île de Ré - La pointe du Grouin

La pointe du Grouin est une presqu'île de la commune de Loix donnant sur le pertuis breton.

Elle possède une ancienne batterie défensive datant de 1742.

Un cormoran à la pointe du Grouin

mardi 22 janvier 2008

L'île de Ré - Des bernaches cravants à Loix




Loix est une commune de l'île de Ré qui comprenait 1152 habitants en 1820, 424 hab en 1954 et 619 hab en 1999.

Le site web de la commune : http://www.loix.fr/

ou bien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loix









Bernaches cravants

La Bernache cravant est une oie sombre. Sa tête, son cou et sa poitrine sont noirs mais le ventre est blanc. C'est un oiseau migrateur présent sur nos côtes en hiver. Sa reproduction a lieu en juin et il nidifie dans la toundra de l'hémisphère Nord. Il hiverne en Europe, au Sud des Etats-Unis et de l'Asie. C'est une espèce marine qui apprécie les zones humides salées telles que les vasières. En France, la bernache cravant est présente surtout en Bretagne. Selon l'IUCN (l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature), l'espèce n'est pas menacée mais sa situation est légèrement préoccupante en raison de la pollution marine et de l'humanisation des littoraux (assèchement des marais, urbanisation...). Sa population est estimée à 570000 individus dans le monde. En France, il y aurait 125000 bernaches cravants (contre plus de 60 millions d'êtres humains).

Le marais

L'île de Ré

L'île de Ré est une île de Charente Maritime.
Elle se trouve dans l'Océan Alantique en face La Rochelle. Elle est séparée du continent au Nord par le pertuis breton (un pertuis est un détroit). Au Sud, le pertuis d'Antioche la sépare de l'île d'Oléron.
Sa population était d'environ 15000 habitants en 1999 pour une superficie de 85 km² soit une densité de 175 hab/km² (France : >100 hab/km²).

Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ile_de_r%C3%A9


Le pont reliant l'île au continent







La Flotte est une commune de l"île de Ré.
Sa population a augmenté de 1578 habitants en 1962 à 2737 habitants en 1999. Elle en comprend beaucoup plus l'été. Sa superficie étant de 12,32 km², elle a une densité de 222 hab/km² soit plus du double de la moyenne nationale (>100 hab/km²).

Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Flotte



Janvier 2008

lundi 21 janvier 2008

Nicole Bertin infos : un blog sur la Saintonge

"L'information journalistique en Saintonge : politique, vie culturelle et artistique..." tel est le but de ce blog créé par Nicole Bertin, journaliste de Charente Maritime. Vous y trouverez 39 articles publiés en 2007 et 11 articles publiés en janvier 2008. Plusieurs d'entre-eux sont consacrés à JONZAC.

http://nicolebertin.blogspot.com/

Le canton de Jonzac

Il comprend 20 communes.
Il comptait 9994 habitants en 1999 pour 173,11 km² soit 58 hab/km².

Pour connaître les 20 communes, cliquez ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Jonzac

L'arrondissement de Jonzac

Il comprend 7 cantons et 114 communes.

Les 7 cantons sont :
- le canton d'Archiac - 17 communes
- le canton de Jonzac - 20 communes
- le canton de Mirambeau - 19 communes
- le canton de Montendre - 15 communes
- le canton de Montguyon - 14 communes
- le canton de Montlieu la Garde - 13 communes
- le canton de Saint-Genis de Saintonge - 16 communes

Il comptait 51675 habitants en 1999 pour une superficie de 1530 km² soit 34 hab/km² (France : > 100 hab/km²).

Jonzac




Le marché


Le château - XVème siècle

Jonzac est une sous-préfecture du Sud de la Charente Maritime.
Elle comprenait 3817 habitants en 1999.
Pour en savoir plus sur Jonzac : http://www.mairie-jonzac.fr/

Mai 2007

dimanche 20 janvier 2008

Alloue et Amour des Charentes

Sur le site Dailymotion, SIANIROM a créé
"Alloue et Amour des Charentes",
un groupe de cinéastes amateurs qui propose des films sur les Charentes.
Pour en savoir plus, cliquez ici : http://www.dailymotion.com/group/31070

Alloue est une commune du Nord-Est de la Charente située dans l'arrondissement de Confolens et le canton de Champagne-Mouton. Elle comprenait 531 habitants en 1999.
Pour en savoir plus sur Alloue, cliquez ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alloue

Villages du Nord-Ouest charentais

Villages et paysages du Nord-Ouest charentais (Sonneville, Anville, Auge, Verdille, Barbezières, Lupsault). En allant vers le Nord, peu à peu la vigne laisse place à la polyculture intensive. Les bois, reliquats de forêts, se font rares.

Janvier 2008

vendredi 18 janvier 2008

Les ventes de Cognac n'ont jamais été aussi bonnes.

Lisez l'article des Echos ci-dessous.
http://www.lesechos.fr/info/agro/4651726.htm?xtor=RSS-2002

Mais qui en profite le plus ? Les viticulteurs ou les multinationales du Cognac et leurs actionnaires ?

Lupsault






Le monument aux morts


La mairie


Lupsault se trouve dans le Nord-Ouest de la Charente dans le canton de Aigre.
La commune comprenait 132 habitants en 1999.


Qui était Goulebenéze ?


Marc-Henri Evariste POITEVIN dit
GOULEBENEZE est un barde charentais qui s'exprimait en saintongeais. Il est né en 1877 à Montigny près de Burie en Charente Maritime. Il écrivit des monologues en vers ("Le biton"), des monologues en prose (" 'Le chimie' "), des paroles de chansons ("Valse dau Cougnat") et deux pièces de théâtre ("Arnestine va-t-au bal" et "Benurâ tue son goret"). Il mourra en 1952 à Saintes.

Le canton de Rouillac

Le canton de Rouillac se trouve dans l'arrondissement d'Angoulême.

Il comprend 16 communes :

ANVILLE
AUGE-SAINT-MEDARD
BIGNAC
BONNEVILLE
COURBILLAC
GENAC
GOURVILLE
MARCILLAC-LANVILLE
MAREUIL
MONS
MONTIGNE
PLAIZAC
ROUILLAC
SAINT-CYBARDEAUX
SONNEVILLE
VAUX-ROUILLAC

Il comprenait 7025 habitants en 1999 pour une superficie de 234 km² soit une densité de 30 hab/km² (France : > 100 hab/km²).


Rouillac

Rouillac est une commune de l'Ouest de la Charente située entre Angoulême et Matha. Elle comprenait 1761 habitants en 1999. Elle se trouve dans l'arrondissement d'Angoulême et dans le vignoble des Fins Bois appartenant à la zone de production du Cognac. Rouillac doit son nom à Rullus, un propriétaire gallo-romain qui y fonda sa villa.

Janvier 2008

jeudi 17 janvier 2008

Canards sur la Charente

Décembre 2007

Barbezières


L'église romane du XVIème siècle.



L'église et le château du XVème siècle.



La mairie






Barbezières est une commune du Nord-Ouest de la Charente située dans le canton d'Aigre.
En 1999, elle comprenait 147 habitants.

Janvier 2008

Cognac, un matin de décembre

Décembre 2007

Film 1 avec son et couleurs naturels.

Décembre 2007

Film 2 avec son attenué, fond musical et couleurs saturées.

mercredi 16 janvier 2008

Les divisions administratives de la Charente Maritime

La Charente Maritime fait partie de la REGION : POITOU-CHARENTES.

La CHARENTE MARITIME est le DEPARTEMENT N°17.

Elle se divise en CINQ ARRONDISSEMENTS : LA ROCHELLE, JONZAC, ROCHEFORT, SAINT-JEAN D'ANGELY et SAINTES.




Chaque arrondissement se divise en cantons.

La Charente Maritime comprend 51 CANTONS.

Chaque canton se divise en communes.

La Charente Maritime comprend 472 COMMUNES.

Les divisions administratives de la Charente


La Charente fait partie de la REGION : POITOU-CHARENTES.

La CHARENTE est le DEPARTEMENT n°16.

Il se divise en TROIS ARRONDISSEMENTS : ANGOULÊME, COGNAC et CONFOLENS.

Chaque arrondissement se divise en cantons.

La Charente comprend 35 CANTONS.

Chaque canton se divise en communes.

La Charente comprend 404 COMMUNES.

Verdille





Le lavoir



Le lavoir




Le pavillon de chasse



L'église



La mairie



Verdille se trouve dans le Nord-Ouest de la Charente, dans le canton de Aigre entre Aigre et Matha. En 1999, la commune comprenait 358 habitants.

Janvier 2008

Automne en Charente

Novembre 2007

Je vous invite à regarder sur Dailymotion deux films : "Charente automnale" et "Charente automnale 2".

mardi 15 janvier 2008

D'autres films à voir sur le site Dailymotion


"Moulins de Charente Maritime" Mai 2007


"Le pont de l'île d'Oléron la nuit" Avril 2007


"Marennes (le marais, la Seudre) Avril 2007

"Un héron sur la Seudre - 17" Avril 2007

"Charente Maritime" Mars 2007


Je vous rappelle que mon pseudo est REVIN08.